La mutation sociétale du VIVANT

Publié le par Tous Vivants

 

 

Il y eut déjà quelques grandes sortes de sociétés.

 

 Les sociétés « polythéistes » que la multitude de divinités locales et du foyer accompagna jusqu’à leur disparition. En France c’est au 5ème siècle après Jésus Christ que les derniers temples et les idoles furent détruits et les derniers adeptes des dieux massacrés.

 

Puis émergèrent les sociétés monothéistes, sociétés structurées par les trois grandes religions : juive, chrétienne et musulmane.

 

Enfin après la révolution technologique de l’imprimerie, la révolution philosophique du « Siècle des Lumières » et la révolution industrielle apparurent les sociétés humanistes.

 

Chacun de ces trois types de société acquit son heure de gloire…et son « crépuscule ». Pour les sociétés polythéistes : c’est indubitable  et évident.

 

Cette différenciation est cependant trop simpliste.

 

Les sociétés religieuses sont essentiellement rurales et patriarcales, les sociétés humanistes sont essentiellement urbaines et individualistes.

 

C’est encore trop réducteur. En réalité, il est impossible de caractériser en quelques lignes un type de société.

 

Par ailleurs, il est pour certains trop prématuré, pour d’autres trop polémique, de répertorier les signes annonciateurs du crépuscule des sociétés actuelles.

 

Par contre il est intéressant d’évoquer les émergences qui préfigurent une véritable révolution des mentalités : la révolution sociétale du Vivant.

1)       le refus de toute discrimination, quel que soit son aspect : ethnique, religieux…et particulièrement à l’égard de la femme et de l’enfant ;

2)       la protection et la défense de tout être sensible y compris de l’être animal ;

3)       la prise en compte de seuils et de limites du développement de toute espèce y compris de l’espèce humaine ;

4)       l’extension exponentielle planétaire du « BIO ». [ 407 000 000 de références (ce jour) sur Google, par comparaison « Dieu » n’en recueille que 34 300 000  et « Homme » 112 000 000… C’est significatif !

 

Les trois types de sociétés : religieux, humaniste, biologique coévolueront jusqu’à ce que le plus approprié pour répondre aux défis et questionnements du moment, s’impose !

 

TOUS  VIVANTS

http://www.tousvivants.org

****

« Nous n’avons pas créé TOUS  VIVANTS pour avoir le Pouvoir mais pour donner du pouvoir à celles et ceux qui partagent cette éthique et ces valeurs. »

Isabelle  SOUBIRAN

isabelle.soubiran@tousvivants.org

tel : 06 74 02 48 79

Commenter cet article