Brève : ...les économies de TOTAL

Publié le par Tous Vivants

Bonjour à tous,

L'article "De la croissance à la récession : l'idéologie du record" reflète bien cette volonté humaine de la performance et de l'insatisfaction perpétuelle de l'homme.

Pour illustrer cette volonté de puissance et du toujours plus, on peut prendre l'exemple de M. De Margerie, PDG de Total qui sacrifie 550 emplois pour plaire aux actionnaires et prendre les devants.

En fait, en prenant un salaire moyen mensuel de 4000 euros brut pour 550 salariés cela ferait une masse salariale mensuelle totale de 2.2 millions d'euros (soit de l'ordre de grandeur du seul salaire mensuel de M. De Margerie) et de 26 milions d'euros au bout d'un an.

A rapprocher des 14 milliards de bénéfices de 2009, une goutte d'eau. En gros, M. De Margerie a économisé ainsi l'équivalent de son propre salaire.

Amitiés

Francois LITTERST

Commenter cet article