La BIO-mobilisation

Publié le par Tous Vivants

Les BIO, femmes et hommes sont de plus en plus nombreux.

 

Hélas, ils sont aussi très dispersés.

 

Il y a celles et ceux  qui pensent que le bien-être et l’épanouissement de tout être sensible humain et non humain sont des objectifs prioritaires. Celles et ceux qui renoncent à la croissance perpétuelle, à la loi du marché et du profit.

 

Il y a celles et ceux pour qui la défense de la condition animale est devenue un combat culturel emblématique.

 

Il y a celles et ceux qui ont fait de leur animal de compagnie un ami.

 

Il y a celles et ceux qui se sentent BIO et conscientes de la richesse et de la diversité du Vivant.

 

Il y a celles et ceux qui ont fait le choix d’une alimentation végétarienne ou végétalienne.

 

Il y a celles et ceux qui produisent bio et celles et ceux qui commercialisent une consommation bio végétale, responsable et engagée.

 

Il y a celles et ceux pour qui l’être humain, tout comme l’être animal, appartient au monde du Vivant.

 

Il y a celles et ceux qui s’investissent dans les associations et dans la politique pour « Respecter ce Vivant et le faire respecter. »

 

 On se sent « BIO » ! Mais pas forcément solidaire des autres  BIO !

 

La personne  BIO végétarienne veut développer le végétarisme, celle de la protection animale souhaite étendre « les droits de l’animal » ou abolir la corrida,… l’associatif BIO se veut souvent « apolitique », le  BIO politique déplore le manque de soutien associatif….

 

Bref, chacune et chacun se « bat » avec un dévouement exemplaire pour « une » cause juste et généreuse… quand il faudrait unir les efforts pour peser à la fois dans l’opinion et dans les centres de décision.

 

TOUS  VIVANTS offre une structure d’accueil de la diversité des sensibilités BIO.

 

Tous  VIVANTS  est un creuset d’idées et un carrefour de mouvements pour toutes les personnes BIO soucieuses de promouvoir le respect du Vivant et celui de tout être sensible humain et non humain.

 

Lorsque toutes les forces BIO, convergentes et synergiques, se mobiliseront, le Respect du Vivant dans sa richesse et sa diversité deviendra irrésistible, irrépressible et irréversible.

 

TOUS  VIVANTS

 

****

« Nous n’avons pas créé TOUS  VIVANTS pour avoir le Pouvoir mais pour donner du pouvoir à celles et ceux qui partagent cette éthique et ces valeurs. »

Isabelle SOUBIRAN

Présidente-Fondatrice

Publié dans Fondamentaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isabelle SOUBIRAN 17/02/2009 18:26

Monsieur,

Malheureusement l’âge ne fait pas la sagesse. Vous êtes tournés vers le passé et préférez détourner les yeux de l’avenir.

Que vous le vouliez ou non, la terre est une planète finie qui ne pourra pas supporter beaucoup plus. Posez vous la question de savoir comment nourrir et faire boire 9 milliards d’êtres humains ?

En détruisant les autres espèces ? Cela va sans dire… c’est déjà ce que nous sommes en train de faire.

C’est cela votre vision de la tolérance : détruire ce qui existe pour permettre à l’homme de se multiplier ?

Voilà ce que par vos propos vous défendez : la toute puissance de l’homme. C’est un tort. L’homme n’est pas tout puissant, et il serait bien temps qu’il s’en aperçoive. Il ne survivra pas sans eau, sans nourriture et il ne survivra pas aux autres espèces. Cela n’est pas NOTRE vérité, comme vous le sous-entendez.

C’est un fait !

Pour nous, la démographie est un problème majeur. Il faut effectivement sensibiliser les gens à ce problème. C’est une urgence et c’est une de nos priorités.

Réfléchissez Monsieur,

Attention, danger !

Cordialement,

Isabelle SOUBIRAN
Présidente Fondatrice de Tous Vivants

Jacques 16/02/2009 21:14

Mon Dieu !
C'est la réflexion qui me vient lorsque je lis vos diatribes!
Oui, je suis croyant, ne vous en déplaise. Vous me glacez, vous me faites peur et éveillez en moi le souvenir horrible d'années sombres.
Connaissez vous seulement le mot TOLERANCE, pour les gens qui ont le malheur de ne pas penser comme vous ?
Et par pitié arretez de galvauder le mot BIO, et de le mettre à toutes les sauces, à tel point que cela devient ridicule et puéril.
Vous êtes sectaire, fanatique, puisque vous seule (et quelques autres !) détenez la juste pensée, tous les autres font fausse route. Quelle prétention !!
Vous voulez imposer vos idées obligatoirement d'une manière autoritaire uniquement parce que vous pensez avoir raison. Vous faites fi de ceux qui n'ont pas les mêmes idéaux ou ne vivent pas comme vous, aucune TOLERANCE, un refus de la différence, vous restez enfermé dans votre sectarisme.
Vous faites partie de ces anti-tout, que cela soit anti-nucléaire, omnivores, chasse, pêche, OGM, IVG, etc, etc ...Vous avez ces seuls mots d'ordre, interdire ou réguler !!
Que voulez-vous exactement ? Une société uniforme, pasteurisée, surprotégée, aseptisée, végalienne, où tout le monde serait dans le même moule, sauf les "élites" pensantes ?
Attenton danger, l'INTOLERANCE est la mère de tour les excès, les intégrismes et les facismes.
Et je sais de quoi je parle.
J'ai vécu la guerre 39-45 et j'ai vu où menait la "régulation" humaine. C'est honteux d'utiliser ce mot.
Vous êtes dans le même moule que les uniformes noirs !
J'ai vu des jeunes comme vous s'enroler dans la milice et la waffen-SS au nom de soi-disant idéaux qui allaient changer le monde !
Plutôt que se déchirer, apprenons à mieux nous connaitre et à nous respecter, même si l'on n'aime pas ce que l'autre fait, accepton nos différences, notre société ne s'en ortera que mieux.
Réfféchissez Madame.
Attention Danger !

Jacques 80 ans, et pas un vieux con !
Grand-père 5 fois et fier de l'être !