Impossible vainqueur, impossible issue...et pourtant pas d'impasse

Publié le par Tous Vivants

 

 

Face au conflit entre israéliens et palestiniens, TOUS  VIVANTS ressent un malaise profon profond.

 

Certes 1000 morts dont plus d’un tiers de femmes et d’enfants et 4 000 blessés ne peuvent laisser indifférent. Cependant de nombreuses catastrophes naturelles ont souvent, hélas, provoqué un nombre de victimes beaucoup plus important.

 

Le profond malaise a donc d’autres origines.

Les experts en géopolitique certifient qu’il ne s’agit pas d’un conflit religieux ni d’un conflit ethnique ni d’un conflit territorial mais d’un conflit politique…

 

Bref, qu’importe après tout, le sentiment est que ce conflit n’aura pas de fin ! Le cessez de feu, la trêve, l’arrêt des hostilités mettra provisoirement au carnage mais n’instaurera pas la paix. La guerre sera simplement suspendue !

 

La haine entre ces deux peuples paraît si violente qu’ils ne peuvent que coexister ou cohabiter dangereusement.

 

TOUS  VIVANTS pense qu’il faut leur apprendre à coévoluer.

 

Dans le reste du monde cette coévolution commence à produire ses fruits. Il faut la généraliser aux peuples en conflit.

Cela peut aller très vite.

Les accords des cessez le feu devraient déjà en tenir compte.

 

TOUS  VIVANTS

 

***

 

« Nous n’avons pas créé TOUS  VIVANTS pour avoir le Pouvoir mais pour donner du pouvoir à celles et ceux qui partagent cette éthique et ces valeurs. »

 

Isabelle  SOUBIRAN

Présidente-Fondatrice

Publié dans Actualités

Commenter cet article