La crise financière n'est que l'allumette...

Publié le par Tous Vivants

 

Certains disent : « Ils n’ont rien vu venir. »

 

Qui « Ils » ?

 

Les chefs d’Etat, bien sûr, mais aussi les gouvernements mais encore les économistes, les banquiers et tous les donneurs de leçons de gauche, de droite, du centre ou des extrêmes !

 

Mais ceux qui disent : « Ils n’ont rien vu venir » se trompent.

 

Tous ces politiques qui jouent la surprise pour mieux revêtir l’habit de pompier savaient que la crise allait éclater. Mais ils n’ont rien fait pour la prévenir, les uns, priant, les autres, croisant les doigts pour qu’après eux…le déluge !!

 

Accusant quelques « irresponsables capitalistes » qu’ils menacent hypocritement de sanctions *, ils affirment qu’il ne s’agit que d’une tsunami boursier !

 

Ben voyons ! Il suffit d’injecter quelques centaines de milliards de dollars et d’euros dans le circuit bancaire et Hop ! Tout va repartir comme avant.

 

« Ils » veulent nous faire croire qu’il s’agit d’une crise conjoncturelle et spécifique alors qu’il s’agit bel et bien d’une crise structurelle et planétaire.

 

C’est même la première crise « systémique » de l’Histoire !

 

Tous les domaines de l’activité humaine sont désormais interactifs.

 

Parler de la crise financière sans évoquer la crise économique est une erreur coupable et condamnable.

 

Evoquer la crise économique sans annoncer la crise alimentaire est une tromperie.

 

Annoncer la crise alimentaire sans pointer la crise sociale est hypocrite.

 

Pointer la crise sociale sans envisager la crise sociétale est une forfaiture.

Envisager la crise sociétale sans appréhender l’excroissance  démographique et la crise écologique qui lui est inhérente est criminel.

 

Que ceux qui, par leur politique mensongère, ont, pendant des décennies, conduit à ces crises prétendent aujourd’hui y porter remède, dépasse l’entendement.

 

C’est tout le système qui est en cause.

 

En déclanchant la crise financière « Ils » ont craqué l’allumette qui a mis le feu à la mèche économique provoquant l’explosion de toutes les autres crises, générant la famine, la misère et la soufFrance.

 

C’est tout leur système de dogmes de croissance, de loi du marché et de la concurrence, de culte du profit…qui s’effondre !

 

A uniquement penser le fric, parler du fric, vivre pour le fric, « Ils » ont méprisé, humilié et agressé le Vivant dans l’être humain, l’être animal et la Nature.

 

Aujourd’hui, c’est le Vivant, tout le Vivant dans sa richesse et sa diversité qui prend sa revanche et « les » condamne !

 

Jean-Claude Hubert

Secrétaire Général de Tous Vivants

Publié dans Actualités

Commenter cet article

David C. 10/10/2008 23:21

Vous souhaitez des solutions pour faire face à la crise financière internationale:

Faites appel à Cheminade !!!

Depuis 1995, Jacques Cheminade l'avait dit!!! Aujourd'hui Jacques Cheminade propose ses solutions!!!

Vite demandez un VRAI Nouveau Bretton Woods !!!

Nous avons fait le bon diagnostic, en regardant la réalité en face l’hiver dernier. Maintenant, soutenez avec nous ces mesures : c’est le médecin qui fait le bon diagnostic qui rédige la meilleure ordonnance.

David C.
david.cabas.over-blog.fr