Les salades écologistes

Publié le par Tous Vivants

Pour le prochain festin des élections européennes, trois salades écologistes figurent au menu :

 

-          une salade «  Europe Ecologie » avec une poignée de personnalités médiatiques : Daniel Cohn-bendit, Eva Joly, José Bové…avec une poignée de « Verts », avec une pincée d’amis de Nicolas Hulot, quelques miettes de France Nature Environnement, quelques altermondialistes…

 

-          une salade AEI (Alliance Ecologiste Indépendante) avec des représentants de La France en Action, de Génération Ecologie et du MEI (Mouvement Ecologiste Indépendant)

 

-          Une salade NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) avec Olivier Besancenot. En triant parmi les trotskistes, les léninistes, les marxistes et tous les déçus de la Gauche, il est, paraît-il possible de trouver quelques écologistes.

 

 

Mais il existe aussi quelques feuilles de salade écologiste dispersées pour accompagner les plats principaux :

Ainsi : le groupe « écolo » chez les socialistes, la feuille verte Nathalie Kosciusko-Morizet à l’UMP, la feuille verte Corinne Lepage au Modem…

 

Aussi est-il possible d’estimer le vote écologiste au quart des votes exprimés.

 

L’écologie représente donc un des premiers partis de France. Tous les protecteurs de la Nature, tous les défenseurs de la biodiversité devraient s’en réjouir.

 

Et pourtant ce ne semble pas être le cas, bien au contraire : l’impression que la situation se dégrade rapidement se généralise !!

 

Pourquoi ?

 

Parce que l’écologie est entrée dans la pensée conformiste. Aujourd’hui tout le monde se dit « écologiste » de même que tout le monde se dit « humaniste ». Que l’on soit croyant ou pas, aujourd’hui pour être dans la norme, il faut être humaniste et écologiste !! Il faut être un humaniste écologiste ou un écologiste humaniste !! Cela marche dans les deux sens.

 

Que les humanistes continuent de détruire la planète par leur démographie et leur technologie au nom des vertus de la croissance, peu importe puisque l’écologie est là pour leur donner bonne conscience !!

 

A TOUS  VIVANTS nous sommes BIO, nous sommes des Bio, «  Nous sommes les Bio » comme l’affirme notre Présidente-Fondatrice, Isabelle SOUBIRAN, dans son éditorial consacré à la BIOpolitique.

 

Et en tant que Bio nous affirmons que la priorité des urgences est de combler le fossé creusé artificiellement entre les personnes, entre les peuples, les ethnies, les dieux, les espèces …

 

En tant que Bio nous savons que la démographie doit coévoluer avec les ressources alimentaires, énergétiques et aquifères d’une planète finie.

 

En tant que Bio nous savons que la technologie doit coévoluer avec la préservation des sols, des rivières, de l’air…afin de garantir les conditions nécessaires au bien-être de toutes et tous.

 

En tant que Bio nous faisons du Vivant la valeur primordiale de nos jugements et de nos engagements.

 

En tant que Bio nous respectons le Vivant et nous exigeons le respect du Vivant et celui de tout être sensible humain et non humain.

 

TOUS  VIVANTS

 

***

« Nous n’avons pas créé TOUS  VIVANTS pour avoir le pouvoir mais pour donner du pouvoir à celles et ceux qui partagent notre éthique et nos valeurs. »

Isabelle  SOUBIRAN

Présidente - Fondatrice

 

Publié dans Actualités

Commenter cet article