Et si la sortie de crise était...féminine !!

Publié le par Tous Vivants

 

 

 Les clés de la « haute » finance internationale sont toutes détenues par des hommes.

 

La crise financière est donc à la fois celle du capitalisme et du…patriarcat !

 

Les clés de la sphère économique sont essentiellement tenues par des hommes.

 

La crise économique est donc à la fois celle du libéralisme et du …patriarcat !

 

Les personnes qui se lèvent en "sauveurs de la planète" après avoir tout fait pour la dégrader sont encore et toujours des hommes.

 

La crise écologique est donc à la fois celle des égoïstes et du…patriarcat !

 

 

Les femmes sont actuellement majoritaires dans l’enseignement, la médecine et la magistrature. Par exemple le concours 2003 de l’Ecole Nationale de la Magistrature a vu une promotion de reçus de 81 % de filles. Ce qui ne signifie qu’elles occupent proportionnellement les places du sommet de la hiérarchie.

 

Cependant apparaît, au moins dans les pays occidentaux, une génération de jeunes femmes de 30/40 ans, diplômées, cultivées, dynamiques, courageuses, désireuses d’assumer pleinement leur rôle à part entière dans tous les domaines de l’activité économique, sociale et politique.

 

Quelques femmes ministres ou pas bénéficient d’une notoriété pleine de promesses. De jeunes femmes responsables de partis politiques s’engagent avec détermination. De jeunes femmes responsables d’associations s’affirment dans le combat pour la condition animale.

 

C’est toute une génération de jeunes femmes compétentes qui engrangent compétences et expérience afin de partager la « gouvernance » des sociétés futures.

 

C’est le plus bel et sûr espoir de sortie de crise !

 

TOUS VIVANTS

 

***

« Nous n’avons pas créé TOUS  VIVANTS pour avoir le pouvoir mais pour donner du pouvoir à celles et ceux qui partagent notre éthique et nos valeurs. »

Isabelle  SOUBIRAN

Présidente - Fondatrice

Commenter cet article