Coup de projecteur sur les incohérences du système

Publié le par Tous Vivants

 

 

La crise vécue par les producteurs laitiers est un coup de projecteur sur les incohérences du système.


Illustration.

 

Après avoir instauré les « quotas » pour stabiliser les cours du lait à la production…puis assoupli ces mêmes quotas pour revaloriser les revenus des éleveurs…la surproduction actuelle conduit à l’effondrement des cours.

 

En fait : c’est plus complexe.

 

Entre les producteurs et les consommateurs il y a désormais la collecte, la transformation, la distribution et les grandes surfaces.

Les intérêts des uns ne sont pas forcément les intérêts des autres.

 

Les gouvernements ne sont plus les arbitres des attributions de subventions. C’est maintenant Bruxelles qui fixe les codes.

 

A la simplicité de la liaison producteurs/consommateurs s’est substitué un système « interactif » sans cohérence interne, où le plus fort tente de tirer la couverture à lui.

 

Un accord entre deux ne vaut pas pour le troisième, un accord entre trois ne vaut pas pour le quatrième….

 

Une solution nationale est aujourd’hui difficile car soumise au respect des lois européennes.

 

Nous changeons brutalement de logique. A la millénaire logique duale, l’économie – à l’image de tous les domaines de l’activité humaine – doit désormais être régie par une logique interactive dans laquelle de multiples acteurs interfèrent.

 

Mais ni l’éducation, ni la culture n’y ont préparé. Mais nul politique n’a songé à créer des organismes de concertation préventive.

 

En cas de crise il ne reste donc que l’affrontement.

 

Les agriculteurs en colère barrent les routes, assiègent les grandes surfaces et les préfectures.

 

Cette colère, cette violence sont significatives des incohérences d’un système économique archaïque, obsolète, inapproprié, inadéquat et lourd de conflits à venir.

 

Plutôt que de laisser chaque profession se débattre dans des crises soudaines ne serait-il pas préférable de créer des sortes d’observatoires « indépendants » susceptibles de donner régulièrement les évolutions « prévisibles ».

 

On le fait bien pour la météorologie.

 

TOUS  VIVANTS

http://www.tousvivants.org

****

« Nous n’avons pas créé TOUS  VIVANTS pour avoir le Pouvoir mais pour donner du pouvoir à celles et ceux qui partagent cette éthique et ces valeurs. »

Isabelle SOUBIRAN

Présidente fondatrice
isabelle.soubiran@tousvivants.org  

Commenter cet article