Le refroidissement politique

Publié le par Tous Vivants

 

Si la démocratie représentative était une entreprise : on parlerait de faillite, de mise en liquidation, de dépôt de bilan….

 

Ce n’est pas une quelconque impression : c’est un constat.

 

Trois critères :

 

-         le taux d’abstention : d’élection en élection, il atteint constamment de nouveaux records.

Pour les dernières élections européennes c’est trois électeurs sur 5 qui ne se sont pas déplacés.

   

-         la non prise en compte des bulletins blancs et nuls : ainsi 781 480 bulletins (soit 4, 34 % des votants) ont été jetés à la poubelle. Or,   de façon hypocrite, ils n’apparaissent nulle part. En réalité ils doivent être comptabilisés – puisque non exprimés – avec les abstentionnistes.

Les abstentionnistes plus les bulletins blancs et nuls représentent donc en vrai : 63,69 % des inscrits.

Plus visible encore : la participation réelle exprimée n’est donc que de 36,31 % !!!

 

-         une légalité représentative qui n’est pas légitimée. Le scrutin régional pour élire les députés « français » au parlement européen apporte la totale et complète légalité à l’élu(e) selon la loi en vigueur. Mais comment parler de « représentation légitime » de l’élu(e) député(e) français quand il (elle)  a été élu(e) par moins de 2 % des inscrits, parfois moins de 1 % ?

 

 Comme la finance d’il y a quelques mois, la Démocratie dite « représentative » vit sur une bulle élective.

    

La crise systémique va accentuer cette non légitimité en rendant la légalité obsolète. Il y a fort à parier et donc fort à craindre qu’au rapport de force « représentatif » se substitue dans les mois à venir un rapport de force « actif sinon violent » contre une légalité sans fondement, sans justification, pour tout dire sans légitimité.

 

TOUS  VIVANTS

http://www.tousvivants.org

****

« Nous n’avons pas créé TOUS  VIVANTS pour avoir le Pouvoir mais pour donner du pouvoir à celles et ceux qui partagent cette éthique et ces valeurs. »

Isabelle SOUBIRAN

Présidente fondatrice

isabelle.soubiran@tousvivants.org 

Publié dans Actualités

Commenter cet article