Le Droit Universel au Bien-être

Publié le par Tous Vivants

 

Le siècle des Lumières et la Révolution avaient substitué la notion de « Droit » à celle du « Bon vouloir » de la monarchie théocratique.

 

Cette notion de « Droit » avait trouvé sa pleine expression dans la « Déclaration universelle des Droits de l’Homme ».

 

Les monarchies de pouvoir ont pratiquement toutes disparu, laissant la place aux démocraties dites représentatives mais se dispersant en fait, à des degrés divers, entre démocraties totalitaires et démocraties parlementaires.

 

Les Droits de l’Homme générés par la pensée humaniste ont eu une extension considérable en occident mais sont en difficulté dans de nombreux pays : Irak, Afghanistan…

 

Ces Droits de l’Homme ont apporté la liberté de pensée, d’expression, d’entreprendre, de déplacement…et aussi la possibilité de se regrouper, de s’associer : syndicats, par exemple.

 

Ces Droits sont incontournables et doivent être intégrés dans tout nouveau mode de pensée.

 

Leur conquête a longtemps occulté les conséquences catastrophiques des activités humaines : dévastation de la Nature, dégradation du Vivant, disparition des espèces, pollution de l’eau, des sols, de l’air…sans toutefois parvenir à vaincre les discriminations sexistes, ethniques, religieuses, de mœurs et de handicap…ni à faire cesser les actes de violence et de cruauté envers les humains et envers le monde animal.

 

Il est donc nécessaire et urgent aujourd’hui d’intégrer ces « Droits » dans un ensemble plus vaste au bénéfice de tous les êtres vivants sensibles : la pensée BIO.

 

La pensée BIO n’est pas la nostalgie d’un bon vieux temps, d’un paradis perdu dont la science nous aurait expulsés, le regret d’un âge d’or qu’une quelconque régression permettrait de retrouver.

 

Non !

 

La pensée BIO constitue au contraire le seul vrai progrès possible.

 

La pensée BIO revendique pour chaque être sensible, être humain et être animal : le Droit Universel au Bien-être.

 

Le Droit Universel au Bien-être, c'est-à-dire le Droit Universel au respect, le Droit Universel à ne pas être soumis à la violence, à la barbarie et au mépris de sa sensibilité, le Droit Universel à la pérennité et à l’intégrité de son lieu de vie.

 

TOUS  VIVANTS

http://www.tousvivants.org

****

« Nous n’avons pas créé TOUS  VIVANTS pour avoir le Pouvoir mais pour donner du pouvoir à celles et ceux qui partagent cette éthique et ces valeurs. »

Isabelle SOUBIRAN

Présidente fondatrice

isabelle.soubiran@tousvivants.org 

Commenter cet article