La civilisation des "SANS"

Publié le par Tous Vivants

 

Nous connaissions déjà les SDF : « Sans Domicile Fixe »,  les « Sans Papiers » et, immortalisés par Hector Malot : les « Sans famille ».

 

Aujourd’hui au Darfour, au Soudan, en Somalie, en Afghanistan, au Pakistan, en Europe dans les camps de réfugiés « Rom », nous commençons à connaître les « Sans électricité », les « Sans eau », les « Sans à manger », les « Sans état civil », les « Sans emploi », les « Sans avenir »…

 

Dans notre société d’abondance, de gaspillage et de « bling bling », ça fait un peu désordre !

 

C’est sans doute la raison pour laquelle toutes et tous  nos candidat(e)s – sans exception - aux élections européennes n’en parlent pas. Croient-ils sincèrement que les frontières de l’Europe seront imperméables aux flux migratoires des « Sans » ? Croient-ils sincèrement que l’Europe elle-même est incapable de générer des « Sans » ?

 

Les adeptes de la Croissance peuvent se réjouir ! Les bataillons des « Sans » bénéficient d’une croissance exponentielle.

 

Ce n’est plus à coups de compassion et de bons sentiments que les souffrances de tous ces « Sans » seront atténuées.

 

Ce n’est plus à coups de promesses ou de bilans qu’on résorbera l’humiliation, la frustration et la colère jusque là contenues de tous ces exclus.

 

Le « Sans » est un virus extrêmement contagieux. Avant-hier seuls « les moins que rien » étaient contaminés, avant-hier, ce furent les habitants du Tiers Monde, hier, ce furent ceux des Pays en voie de Développement, aujourd’hui : c’est le voisin et demain…c’est qui ?

 

TOUS  VIVANTS note qu’apparemment tous les partis traditionnels et environnementalistes sont incapables non seulement de résorber ces privations de biens essentiels mais se montrent incapables d’empêcher leur extension.

 

TOUS  VIVANTS note qu’apparemment toutes les philosophies et idéologies préalables n’apportent plus de réponses appropriées aux questionnements et défis actuels.

 

TOUS  VIVANTS affirme que c’est le Vivant dans sa richesse et sa diversité, que c’est le droit d’autrui au respect, que c’est l’être sensible humain et non humain qui doivent être placés au cœur de la réflexion,

 

TOUS  VIVANTS

http://www.tousvivants.org

****

« Nous n’avons pas créé TOUS  VIVANTS pour avoir le Pouvoir mais pour donner du pouvoir à celles et ceux qui partagent cette éthique et ces valeurs. »

Isabelle SOUBIRAN

Présidente fondatrice

isabelle.soubiran@tousvivants.org 

Commenter cet article