Aux amateurs de la croissance

Publié le par Tous Vivants

 

 

 

« Qui a un marteau dans la tête voit tous les problèmes en forme de clous. »

 

Cet adage est approprié à la façon de penser de tous les experts économiques, démographiques et politiques.

 

« Qui n’avance pas… recule » : cet autre adage replace bien la question au cœur du dualisme culturel actuel qui refuse systématiquement la notion d’équilibre, d’harmonie et d’interactivité.

 

Toutes les consciences sont conditionnées à voir dans la croissance une valeur morale de « bonne santé » !!

 

Paradoxe : la grippe A (H1N1) est en pleine croissance et pourtant personne ne s’en réjouit. Les 10 000 cas sont dépassés : le mercredi 20 mai : 10 243 personnes sont contaminées. Le nombre de malades augmente de plus de 400 cas par jour. 41 pays sont touchés sur 193 que compte la planète. Le seuil de 80 morts est franchi. L’OMS veut 5 milliards de vaccins.

 

Les amateurs de croissance, apparemment,  ne vivent que de chiffres, de nombres, de rendements, de niveaux, de statistiques, de pourcentages, d’augmentation…comme s’il s’agissait de boîtes de conserves.

 

TOUS  VIVANTS rappelle à ces consciences mathématisées que derrière ces chiffres et ces nombres il y a des angoisses, des souffrances, des peines, des chagrins, des solitudes, des drames, des pleurs…

 

Pourquoi cette volonté des consciences mathématisées «  à la croissance » de  construire un monde dénué de compréhension, de compassion, de sympathie ?

 

Pourquoi cette volonté des consciences mathématisées « à la croissance » à vouloir refuser toute sensibilité aux êtres sensibles, humains et non humains.

 

Pour les vaccins, l’OMS n’a pas les moyens de les produire. Vraisemblablement ce seront encore les pays pauvres qui paieront le plus lourd tribut à cette pandémie quand elle aura gagné les 193 pays.

 

Il est vrai que la fabrication des vaccins favorisera la croissance des pays déjà riches.

 

Après les beaux discours empreints de solidarité philosophique et idéologique prononcés en temps d’abondance, va-t-on, à cette occasion, précipiter un retour égoïste sur les intérêts nationaux ou corporatistes.

 

La crise systémique et cette pandémie placent les civilisations « historiques » au pied du mur.

 

Il y a fort à parier qu’elles y restent !

 

 TOUS  VIVANTS

http://www.tousvivants.org

****

« Nous n’avons pas créé TOUS  VIVANTS pour avoir le Pouvoir mais pour donner du pouvoir à celles et ceux qui partagent cette éthique et ces valeurs. »

Isabelle SOUBIRAN

Présidente fondatrice

isabelle.soubiran@tousvivants.org 

Commenter cet article

Pierre BAIL 24/05/2009 19:16

Bonjour à toutes et tous,
Suivant les journalistes, qui ont planché sur la question de la grippe A H1 N1, c'est de l'intox. Pourtant il y a bien des gens qui sont touchés. Il est vrai que par rapport à une grippe, le nombre de malades est très bas. Il est vrai aussi que les milliers de personnes souffrent d'autres maladies et de la faim en premier. Que les vaccins en préparation, et certainement en vente, vont se vendre très facilement, avec cette publicité. Quelle attitude adopter ? Quelqu'un a t-il des informations sérieuses sur l'origine de ce virus.
Sur le site http://www.ecoloclic.org/lecoblog/laffaire-des-cochons-mexicains
il est évoqué l'origine de cette grippe. Sur d'autres sites, il est raconté que l'existence d'élevage, pas trop sérieux, de cochons est réel, mais que ce n'est pas la cause du virus.
Merci et bonne continuation.