C'est une catastrophe pour certains et un grand changement pour tout le monde

Publié le par Tous Vivants

 

Sans être passé par là, nul ne peut ni ne pourra comprendre la souffrance d’une personne brutalement sans emploi.

 

Nul ne peut ni ne pourra imaginer les angoisses de la personne démunie incapable d’avoir la garantie du lendemain.

 

Il n’est donc pas question de sous estimer les déchirures sociales générées par la crise systémique qui s’abat sur la planète.

 

Il n’est pas plus question d’ignorer les séquelles sociétales : séparations, familles éclatées, solitudes, schizophrénies…

 

Des mesures immédiates, importantes doivent être prises pour atténuer autant que faire se peut les effets de cette catastrophe.

 

Mais il serait criminel de laisser croire qu’il ne s’agit que d’un mauvais moment à passer. S’il est possible d’envisager que le chômage cesse d’augmenter en 2010, il est invraisemblable de laisser penser qu’il sera résorbé un jour prochain, même dans la décennie qui suivra….

 

Mais il serait criminel de laisser croire que la croissance qui a causé la ruine du tout économique puisse apparaître comme le remède miracle de sortie de crise.

 

Nous vivons dans un monde en perpétuelle mutation.  Le monde a toujours été plus ou moins en mutation. La différence est le rythme du changement. A la mesure du siècle ou de plusieurs siècles pour la mutation du polythéisme au monothéisme, ou celle de la religion à l’humanisme, de la civilisation rurale à la société urbaine, par exemple, il n’a fallu que quelques décennies pour passer de l’humanisme à l’environnementalisme…et la prochaine décennie suffira sans aucun doute à passer de l’environnementalisme à une civilisation BIO !

 

Seuls les enfants, les adolescents et les jeunes adultes, par leurs capacités d’adaptation et leur potentiel d’innovation permettront de nous ouvrir, sans violence, la voie du respect du Vivant humain et non humain dans sa richesse et sa diversité.

 

Les parents, les éducateurs, les professeurs de la maternelle à l’université doivent  prendre conscience de cette dernière nécessité.

 

Les experts économiques, financiers, scientifiques et politiques doivent prendre conscience de cette dernière possibilité.

 

 TOUS  VIVANTS

http://www.tousvivants.org

****

« Nous n’avons pas créé TOUS  VIVANTS pour avoir le Pouvoir mais pour donner du pouvoir à celles et ceux qui partagent cette éthique et ces valeurs. »

Isabelle SOUBIRAN

Présidente fondatrice

isabelle.soubiran@tousvivants.org 

Publié dans Infos - Communiqués

Commenter cet article