L'écologie ou la relance ?

Publié le par Tous Vivants

 

 

C’est la question que pose à la une le Quotidien Le Monde dans son édition du samedi 16 mai. 2009.

 

Quelle fâcheuse habitude a été prise de toujours poser des questions pour lesquelles une réponse exclut l’autre ?

 

Peut-on mettre en jeu la sauvegarde de la Nature contre des millions de chômeurs ? Peut-on saccager la biodiversité contre le plein emploi ?

 

Des experts économiques et politiques de grande générosité tentent de nous convaincre qu’il est possible de promouvoir à la fois l’écologie et le plein emploi, autrement dit la relance.

 Ils ont qualifié ce processus de « développement durable »

 

La crise actuelle vient  remettre les pendules à l’heure. La crise actuelle  apporte la preuve que l’écologie n’est pas compatible avec l’idéologie de la croissance.

 

Quelques économistes plus réalistes évoquent un autre processus.

 

René Passet, professeur honoraire d’économie à l’université de Paris 1 affirme :

 

« Le développement économique est tel, aujourd’hui, qu’il doit impérativement coévoluer avec la dynamique écologique dans ses multiples dimensions. »

 

Qui dit coévolution dit évolution simultanée et de l’écologie et des activités économiques. Relancer l’économie, c’est relancer les prélèvements et la consommation de ressources de la Nature…alors que l’écologie relève de la capacité de renouvellement de ces mêmes ressources.

 

Il n’est pas nécessaire d’être sorcier ou d’avoir fait 20 ans d’étude pour comprendre que l’avenir, le nôtre et celui de nos enfants, dépend de l’équilibre que nous aurons maintenu entre ces prélèvements et ce renouvellement….quitte à le rétablir avec une bonne dose de recyclage.

 

La planète est finie : qui ne peut comprendre qu’une consommation toujours plus importante avec des consommateurs toujours plus nombreux ne peut que conduire à l’irréversible désertification de nos champs de vie.

 

TOUS  VIVANTS

http://www.tousvivants.org

****

« Nous n’avons pas créé TOUS  VIVANTS pour avoir le Pouvoir mais pour donner du pouvoir à celles et ceux qui partagent cette éthique et ces valeurs. »

Isabelle SOUBIRAN

Présidente fondatrice

isabelle.soubiran@tousvivants.org 

 

 

Commenter cet article