Comme une corde qui casse

Publié le par Tous Vivants


Il serait bon que le G20 comprenne cette problématique du "trop tiré" sur la corde des ressources mondiales qui est actionnée par la corde de la croissance. On voit bien que quand on regarde la courbe des excédents commerciaux de la Chine sur un an, qu'il y a une croissance exponentielle régulière qui va de 8 milliards de dollars en février 08 à 40 milliards en novembre 2008.  En décembre 08 et janvier 09, l'excédent commercial plafonne à 38 milliards de dollars et brusquement comme  une corde qui casse, l'excédent commercial de février 09 s'écroule à 4.84 milliards de dollars (chute de 87%)

La même courbe exponentielle se présente pour l'évolution des exportations allemandes. Cette courbe est similaire à celle de la Chine mais s'étale sur une période de 10 ans. Ainsi on passe de 600 milliards d'euros en l'an 2000 à 994 milliards en 2008. Et brusquement, un décrochage en 2009.

Le but du G20 est, semble-t-il de recoller les 2 morceaux de la corde de la croissance et donc aussi celle des ressources, avec des milliers de dollars et d'euros pour qu'on puisse de nouveau tirer dessus comme avant la casse. Erreur ! Cette réparation ne peut tenir si rien ne change au niveau de la croissance qui est trop forte pour les ressources disponibles.

Ce qui est étonnant c'est le manque total de compréhension de ce phénomène de surtension de la corde suivie par la casse par l'intelligentsia planétaire qui croit toujours encore dur comme fer aux ressources illimitées dans un monde fini. A moins, qu'il ne s'agisse que d'une pseudo intelligentsia faite d'incapables et d'incompétents. L'avenir nous le dira.

Amicalement

François LITTERST

Membre de TOUS  VIVANTS

http://www.tousvivants.org  

Publié dans Actualités

Commenter cet article