La Révolution Bio

Publié le par Tous Vivants

La révolution bio

 

C’était  le titre à la « Une » du JDD ( Journal Du Dimanche) dans son édition du 22 février 2009.

Certes il s’agissait de qualifier le 46ème salon international de l’agriculture à Paris. Mais le sous-titre est peut-être encore plus significatif : « Consommation, production agricole : la montée du bio est une tendance forte. »

 

En pages 2 et 3 on apprend que le marché bio augmente en moyenne de 10 % par an depuis 10 ans, que 44 % des français ont consommé un produit bio au moins une fois par mois en 2008, que 2 % des surfaces agricoles sont en mode biologique, soit plus de 500 000 hectares (que la France tient le 5ème rang), que 17 % des surfaces agricoles en bio en Europe se trouvent en Italie, premier pays de l’Union devant l’Espagne, l’Allemagne et le Royaume Uni….

 

Les produits bio se démocratisent

 

C’était le titre d’un article du Monde du samedi 14 février 2009.(Martine Picouët et Pascale Santi)

 Avec en sous-titre : « Le hard-discount se met aux produits issus de l’agriculture biologique.

A la question : « L’arrivée massive du bio dans les rayons des grandes surfaces, couplée à une réglementation moins regardante, présente-t-elle un risque pour le consommateur ?

Fanny Guibert, de 60 millions de consommateurs, affirme : « Non. Un produit certifié par un organisme reconnu [Ecocert, Qualité-France, Ulase, Agrocert, SGS et Aclave] a subi des contrôles et répond donc aux normes prévues. Et cela quel que soit le type de magasin. »

 

5ème édition : Salon Bio et Bien-être

 

C’est le titre qui fait la couverture de TV Magazine OUEST pour annoncer du 27 février au 1er mars le salon bio de Rennes….avec 160 exposants, 30 conférences et ateliers, ateliers enfants, bars et restaurants bio….

 

« Le bio est un secteur clé de l’agriculture » [Dépêche AFP du 24/02/2009]

 

Qui le dit ?

Le Ministre de l’agriculture, Michel Barnier, lui-même !! Si, si, vous avez bien entendu !!

Il ajoute : « La plan Agribio 2012 a pour objectif de tripler les surfaces destinées à l’agriculture bio. »

Il envisage ainsi d’augmenter l’offre : en effet actuellement 50 % des légumes et fruits bio sont importés !!

 

TOUS  VIVANTS se réjouit de telles avancées même si les lenteurs de mise en place sont regrettables.

 

Nous, les Bio, pensons que le processus est irréversible. Face aux questionnements et défis qui menacent, face à la crise systémique qui accable, la sortie du « tunnel » ne peut être que bio.

 

TOUS  VIVANTS

****

« Nous n’avons pas créé TOUS  VIVANTS pour avoir le Pouvoir mais pour donner du pouvoir à celles et ceux qui partagent cette éthique et ces valeurs. »

Isabelle SOUBIRAN

Présidente Fondatrice

Publié dans Infos - Communiqués

Commenter cet article