Depuis un an déjà, nous, les Bio, ne disons pas autre chose !

Publié le par Tous Vivants

 

 

Sur le quotidien régional Ouest-France – édition du samedi 21 février 2009- François Régis Hutin signe un éditorial « Pour sortir de la crise ». Reprise d’un article de Sicco Mansholt dans Valeurs Actuelles du 13 mars 1972.

 

«  L’Europe est en passe de  devenir un véritable facteur d’influence dans le monde et, dans les années à venir, le renforcement de ses institutions lui permettra de mener une politique efficace. Elle devra alors mettre en œuvre une politique révolutionnaire comportant les objectifs suivants :

-         stabilisation de la population mondiale (par une action concertée avec les Etats extra européens)

-         priorité accordée à la production alimentaire, en investissant aussi dans les produits agricoles « non rentables »

-         forte réduction de la consommation des biens matériels ( compensée par l’extension des biens incorporels)

-         prolongation de la durée de vie des biens d’équipement et de consommation pour éviter le gaspillage

-         lutte contre la pollution et l’épuisement des matières premières avec recyclage des produits utilisés. »

 

Ainsi dès 1972 des hommes sensés et clairvoyants exprimaient des objectifs que les profiteurs de l’époque prenaient soin d’enfermer dans des tiroirs de placards.

 

Aujourd’hui, la crise est là –et pour longtemps- ! Aussi faut-il avoir le courage – à contre courant- de reprendre en charge ces objectifs salutaires.

 

-         Oui, il faut stabiliser la population mondiale (qui continue d’augmenter chaque jour de 200 000 êtres humains, au même rythme que les chômeurs supplémentaires ou que les personnes en mal nutrition) [Tous Vivants emploie le terme de « régulation »]

-         Oui, il faut faire de la production alimentaire une priorité en réduisant au maximum l’alimentation carnée [ Tous Vivants milite pour une consommation responsable et engagée]

-         Oui, il faut créer des gisements de ressources secondaires à partir des matières recyclées. [Tous Vivants vient de lancer une campagne de valorisation du papier recyclé]

 

Depuis un an déjà, nous, les Bio, ne disons pas autre chose !

 

 

37 ans plus tard, TOUS  VIVANTS ajoute un objectif qui est devenu prioritaire : l’indiscrimination des êtres humains à l’égard de leurs semblables et à l’égard des êtres animaux sensibles. [ Tous Vivants en a fait son éthique : indiscrimination à l’égard de tout être vivant sensible humain ou non humain.]

 

Nous, les Bio, nous affirmons qu’il faut ouvrir un vaste débat démocratique sur chacun de ces thèmes pour, tous ensemble, trouver les solutions partagées qui permettront d’atteindre ces objectifs.

 

N’attendons pas 4 nouvelles  décennies pour les réaliser. C’est dès aujourd’hui qu’il faut le faire !

 

TOUS  VIVANTS

****

« Nous n’avons pas créé TOUS  VIVANTS pour avoir le Pouvoir mais pour donner du pouvoir à celles et ceux qui partagent cette éthique et ces valeurs. »

Isabelle SOUBIRAN

Présidente-Fondatrice

Publié dans Fondamentaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article