L'Humanisme en sursis

Publié le par Tous Vivants

 

La crise systémique qui s’abat  sur la planète  révèle la désagrégation irréversible de la pensée humaniste.

 

L’ Homme : Maître de l’Univers ?

 

Une chose est certaine : par sa démographie* et sa technologie, il n’a pas su en assurer la maîtrise !

 

L’Humanisme a conduit la planète au bord de la catastrophe. Que ce soit par les armes nucléaires, que ce soit par la prolifération des énergies fossiles, que ce soit par ces 60 000 000 d’êtres humains supplémentaires chaque année alors que nous sommes déjà proches des 7 milliards et que les humanistes n’arrivent pas à les nourrir, ni à les loger ni à leur offrir un emploi ni même, pour 40 % d’entre eux, à leur donner un état civil !!

 

L’Humanisme a laissé proliférer -quand il ne les a pas encouragées-, les violences et les barbaries à l’égard de l’être animal.

 

L’ Humanisme moral s’est enfermé dans le dualisme du « Bien » et du « Mal » cher à tous nos chefs d’Etat et de gouvernement quelle que soit leur couleur politique.

 

L’ Humanisme économique s’est perverti dans la croissance, dans la loi du marché et celle du profit…dans les indices boursiers,…dans l’exploitation sauvage –et souvent irréversible- de la Nature.

 

L’ Humanisme géopolitique s’est confiné dans la recherche du leadership fondé sur le puissance des armes : Irak, Afghanistan, Tchétchénie….

 

Les humanistes évoquent les Droits de l’Homme qu’ils sont les premiers à piétiner dans des guerres absurdes, meurtrières, fratricides : 14/18, 39/45 et –hier encore- à Gaza !

 

Les humanistes revendiquent leur technologie « avancée » : biotechnologies : OGM, biocarburants…qui accentuent encore la dévastation de la planète !

 

TOUS  VIVANTS tire la sonnette d’alarme : tous les partis politiques en lice pour les prochaines élections européennes se parent toujours et encore du qualificatif « humaniste ».

C’est vrai que certains voient quand même le vent tourner. Certains adhérents** du Modem, par exemple, parlent « d’humanisme modéré ».

 

Qu’il soit modéré ou destructeur, l’Humanisme reste l’Humanisme !

 

TOUS  VIVANTS a la volonté de promouvoir la pensée Bio qui repose sur deux piliers essentiels : la régulation de la population de l’espèce humaine et l’indiscrimination à l’égard de tout être vivant sensible humain et non humain.

 

*   Certes l’Humanisme a hérité du dogme religieux « croître et multiplier » mais il l’a pérennisé à son profit.

     

     ** L’ex-Vert,  Jean-Luc Bennahmias, tête de liste Modem dans la région Sud-Est aux prochaines européennes. (Réf. JDD du 8 février 2009)

 

TOUS  VIVANTS

 

****

« L’ Homme n’est pas LE centre de tout, il n’est pas AU centre de tout : il fait partie d’un tout.

« L’être humain doit assumer sa pleine et entière responsabilité envers la Terre et le Vivant parce qu’il s’en est rendu maître ! »

Isabelle SOUBIRAN

Présidente-Fondatrice

Commenter cet article