L'explosion démographique : le sujet qui fâche !!

Publié le par Tous Vivants

 

  

Dans son éditorial de vœux 2009, le maire d’une commune aborde le thème démographique.

Ce qui lui vaut une réponse cinglante !

Tous Vivants vous présente les deux textes (après avoir supprimé les coordonnées de la commune et des deux personnes). TOUS  VIVANTS garantit l'authenticité des deux textes.


TOUS  VIVANTS exprime son avis dans la partie « Ouverture d’un débat démographique. »

 

*****

Madame, Monsieur, chers concitoyens,

Une année s'achève au cours de laquelle nous sommes nombreux à avoir agi localement.

Prenons un instant le temps de penser globalement, car la Planète va mal : trop d'habitants (près de 200 000 humains supplémentaires chaque jour), épuisement des matières premières, déforestation (plus de 10 millions d'hectares disparaissent chaque année), diminution des terres arables (moins 10 millions d'hectares également chaque année), dérèglement climatique (dû aux émissions de CO2, de méthane), etc.

Pourtant, avec la fin de l'année arrive l'espoir d'une année toute neuve que l'on se souhaite "bonne". Une "Bonne Année" pour notre santé, pour la paix, pour les générations à venir passe par une "Bonne Année" pour la Planète : réduction des naissances, non consommation, frugalité, déplacements propres (à pied, en vélo, en train), etc.

Pour chacun de vous, vos familles, vos proches, c'est ce vœu de "Bonne Année" que je formule de tout cœur.

De : G... P... [mailto…]

Envoyé : lundi 5 janvier 2009 19:07

À : secretariat@mairie.....  

Objet : Editorial du maire

 

Scandaleux les propos du maire dans son éditorial !!!

Pour qui se prend-t-il pour parler de régulation des naissances alors que la Famille c'est le fondement même de notre société . L'enfant, c'est la Vie, c'est l'Espoir et c'est l'Avenir d'une nation.

La régulation des naissances passe obligatoirement par la contraception ou l'avortement ; Quand on sait que nombre de personnes ne peuvent accéder à la contraception à cause de la cherté du médicament, il ne reste plus que l'avortement, c'est proprement scandaleux ! Qui peut décider du droit de vivre d’un enfant ? Personne et surtout pas le maire de … !

L'éditorial du maire va donc partir au Secrétariat d'Etat chargé de la Famille accompagnée d'une lettre de protestation signée par de nombreuses mères de famille de … qui ont été scandalisées par de tels propos.

J'ai vraiment honte pour….

G… P…

 

Ouverture d’un débat démographique

 

Quand Copernic (1473-1543) décide de faire tourner la Terre autour du Soleil, quand Darwin (1809-1882) élabore la théorie de l’évolution, quand Einstein (1879-1955) brise le « temps universel », les convictions de leurs contemporains sont profondément bouleversées.

 

Aujourd’hui c’est le dogme « croissez et multipliez » qui est bouleversé.

 

Pour TOUS  VIVANTS la croissance indéfinie de la population humaine met en péril non seulement la survie des autres espèces mais celle de l’espèce humaine elle-même.

 

C’est pourquoi en toute sérénité et loin de toute polémique, TOUS  VIVANTS ouvre le débat sur la démographie autour de trois thèmes :

 

1)      Quel impact (empreinte) biologique la planète est-elle capable de supporter ?

 

2)      L’évolution du statut de la femme et ses conséquences démographiques

 

3)      Place et rôle de l’enfant dans la société BIO de demain

 

 

TOUS  VIVANTS

 

***

 

« Nous n’avons pas créé TOUS  VIVANTS pour avoir le pouvoir mais pour donner du pouvoir à celles et ceux qui partagent cette éthique et ces valeurs. »

Isabelle SOUBIRAN

Présidente-Fondatrice

 

Publié dans Infos - Communiqués

Commenter cet article

René 09/01/2009 10:42

Bonjour,

Voilà qui fait plaisir qu’un élu ose briser le tabou.
Quant à la réponse, elle vient de gens qui ont des œillères, de gens qui n’ont rien compris, qui ne comprendront jamais rien, qui mélangent tout, leur égocentrisme leur fait dire n’importe quoi, je suis outré par une telle.

Je vous demande de bien vouloir transmettre tout mon soutien à cet élu, que je le félicite pour son courage, qu’il sache qu’il n’est pas seul et que de plus en plus de gens prennent conscience que la planète est un milieu fini.