Faire sa part !

Publié le par Tous Vivants

 

 

Oui, c’est vrai, nous savons qu’il n’y a pas de remède miracle.

 

Oui, c’est vrai, nous n’attendons plus d’Homme ou de Femme providentielle.

 

Oui, nous reconnaissons que les problèmes et les solutions sont désormais à l’échelle planétaire.

 

Les décisions s’éloignent de nous parce que les décideurs deviennent anonymes.

 

Nul ne sait qui préside réellement l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce), qui préside réellement le FMI (Fonds Monétaire International), qui préside réellement le TPI (Tribunal Pénal International), qui préside réellement aux destinées d’Internet ?

 

Nous sommes près de 7 000 000 000 d’êtres humains : que suis-je et que puis-je au sein de cette multitude ?

 

La crise systémique qui secoue la planète a provoqué le « retour » de l’Etat dans la gestion de la production. La crise systémique qui ébranle le concept de « mondialisation » provoque le retour de la personne.

 

Pierre RABHI, conte cette anecdote du minuscule oiseau qu’est le colibri* : « Ce minuscule oiseau se trouve au cœur d’un incendie de forêt et se démène de toutes ses forces pour faire d’incessants allers-retours avec une goutte d’eau dans son bec. Des co-locataires de la forêt lui font remarquer que ce n’est pas avec quelques gouttes qu’il réussira. Et l’oiseau répond : je le sais, mais je fais ma part ».

 

Cette petite histoire illustre parfaitement le processus culturel actuel.

 

Le conditionnement au « prêt à penser » de la pensée unique s’effondre. Le formatage des esprits à la standardisation se grippe. L’endoctrinement se dégrade.

 

Chacune, chacun retrouve une liberté, une liberté trop longtemps confisquée par l’emprise des puissances dogmatiques, idéologiques, financières,  économiques, politiques...

 

TOUS  VIVANTS appelle chacune et chacun d’entre nous à remettre en œuvre ses facultés personnelles de réflexion, de jugement…et d’engagement.

 

* Végétariens Magazine. N° 24. Janvier/février 2009

 

 

TOUS  VIVANTS

 

***

 

« Nous n’avons pas créé TOUS  VIVANTS pour avoir le pouvoir mais pour donner du pouvoir à celles et ceux qui partagent cette éthique et ces valeurs. »

Isabelle SOUBIRAN

Présidente-Fondatrice

 

Commenter cet article