La souffrance : clé de voûte de toute nouvelle civilisation

Publié le par Tous Vivants

 

 

 

TOUS  VIVANTS rappelle l’article de notre blog en date du 9 octobre 2008 sous le titre : «  La crise financière n’est que l’allumette… »

Le numéro 609/610 de la revue Marianne (du 20 décembre 2008 au 2 janvier 2009) confirme –deux mois plus tard-  cette analyse dans l’article (page 64) : « Ces crises qui ont enflammé la planète » : «  Or, il ne s’agit pas d’une crise seulement financière, mais économique, sociale, culturelle. Non pas une crise des liquidités, mais de la liquéfaction morale ».

 

Cette crise systémique née d’une obsession du profit qui n’a d’égale que le mépris de celles et ceux aux dépens desquels ce profit est obtenu.

 

Ces élites financières, économiques et politiques qui ignorent la souffrance des personnes qui perdent leur emploi, qui perdent leur logement, qui perdent jusqu’à la dignité d’être.

 

Ces élites financières, économiques et politiques qui ignorent la souffrance de ces centaines de milliers de personnes qui meurent de famine ou de mal nutrition.

 

Ces élites financières, économiques et politiques qui ignorent la souffrance de ces dizaines de millions de personnes qui , sous des régimes corrompus, se voient privés de tout droit élémentaire.

 

Ces élites financières, économiques et politiques qui justifient, au nom de la tradition, la souffrance de 4 milliards d’animaux égorgés chaque jour dans les abattoirs, les loisirs cruels de toute forme de chasse, les loisirs barbares de la mort spectacle de la corrida…l’expérimentation animale…

 

Ces élites financières, économiques et politiques sont aujourd’hui face à la souffrance planétaire qu’ils ont générée.

 

Et que proposent-elles ? Des plans de relance afin que demain elles puissent recommencer.

 

TOUS VIVANTS propose de prendre en compte cette souffrance, humaine et non humaine, pour construire une société et une civilisation sur la base d’une éthique du bien-être tout pour tout être sensible.

 

TOUS  VIVANTS

 

Publié dans Infos - Communiqués

Commenter cet article