Crises : chefs d'Etat et de gouvernement doivent rendre des comptes

Publié le par Tous Vivants

 

 

Les actuels chefs d’Etat et de gouvernement cherchent, par leurs gesticulations tous azimuts, à nous faire oublier leurs responsabilités et leur implication dans les crises financière, économique, sociale, alimentaire, sociétale, démographique, écologique, politique…qui éclatent partout sur la planète.

Mais qui a créé les banques centrales ? Qui a créé le FMI ?

Qui a fait exploser la dette des pays en laissant filer les déficits ? Qui continue aujourd’hui d’accentuer le processus en présentant comme bénéfique ce qui était mauvais hier ?

Qui s’est montré incapable de créer les conditions de la prospérité économique ?

Qui s’est montré impuissant à nourrir la population mondiale ?

Qui a poussé chaque famille, chaque personne à vivre à crédit ?

Qui s’acharne encore à faire appel à la croissance, à la croissance dévoreuse d’emplois, d’énergie, de ressources et de Nature pour combler les trous qu’elle a elle-même creusés.

 

Nous n’éviterons aucune des crises.

 

Mais nous n’éviterons pas davantage la mise en accusation des décideurs politiques actuels pour avoir diligenté, favorisé, encouragé (ou pour le moins fermé les yeux sur) des gestions irresponsables et corrompues dans tous les domaines de l’activité humaine.

 

Chefs d’Etat et de Gouvernement doivent aujourd’hui rendre des comptes et céder la place !! Faute de quoi les mêmes causes produisant les mêmes effets…

 

Jean-Claude Hubert

Secrétaire Général de Tous Vivants

Publié dans Actualités

Commenter cet article