Service des Urgences : ouvert 24h sur 24, 7 jours sur 7.

Publié le par Tous Vivants

 

Il fut un temps où l’on mourait moins souvent le dimanche. Certains y voyaient la Main de Dieu…jusqu’au jour où l’on s’aperçut que le docteur contacté le dimanche pour constater un décès remettait sa visite au lendemain. C’est vrai qu’il n’y avait pas d’urgence à ouvrir…la porte de l’éternité.

Aujourd’hui, c’est toute la civilisation qui bascule dans l’urgence.

Certes, l’électricité et la rapidité des transports ont plongé nos soucis de santé –grands et petits- dans l’urgence…et chacune et chacun de nous dans l’impatience !! Chacune et chacun de nous peut constater tous les jours que l’attente est toujours trop longue !

Mais ce sont les écologistes qui, en dramatisant les conditions d’existence, ont jeté les civilisations dans l’urgence.

Des titres d’ouvrage tels que « L’écologie ou la mort », « L’humanité disparaîtra, bon débarras » traduisent l’imminence d’une catastrophe planétaire et définitive, dont les solutions, bien sûr, sont urgentes.

L’imminence de cette catastrophe, sous couvert de « prise de conscience », est intelligemment mise en scène par de médiatiques conférenciers, à l’image d’Al Gore.

Un des orateurs du « Rassemblement Europe écologie »* conforte l’analyse de Tous Vivants quand il affirme : « Il y a urgence (…) Nous n’avons plus le temps. »

L’argument de l’urgence, mis en avant par les écologistes, peut tout aussi bien, hélas, favoriser l’éveil des consciences que l’opinion que l'on "va déjà dans le mur", qu’il est « déjà trop tard » !

L’argument écologique de l’urgence masque la réalité d’une révolution culturelle qui est d’être progressive.

Tous Vivants, par souci de réalisme**, propose de mettre en œuvre la participation durable de chacune et chacun d’entre nous dans tous les domaines d’activité bios.

En particulier dans la constitution de « gisements de ressources secondaires » générés par le recyclage : papiers, verre, métaux, chiffons, ... par le compostage : végétaux…etc.

Membres de Tous Vivants, nous invitons toutes les personnes qui se sentent "Bio" à participer, dès aujourd'hui, à cette oeuvre de bon sens et de longue haleine.

*****

* Antoine Waechter, Président du Mouvement Ecologiste Indépendant (MEI) [Références : AFP – 20/10/08.]

** Voir l’article « Etre réaliste en politique » sur notre site, rubrique « Fondamentaux ».(catégorie : réflexions)

Jean-Claude Hubert

Secrétaire Général de Tous Vivants

Commenter cet article