Les 4 "é" de Tous Vivants : L'Energie

Publié le par Isabelle SOUBIRAN

L'énergie
 
L’énergie est toujours, quelle que soit la civilisation, un élément primordial non seulement de l’économie mais de la vie sociale et sociétale.
 
L’énergie avait, jusqu’à une époque récente, été intégrée au rythme lent du linéaire : de l’âne au bœuf, du bœuf au cheval, du cheval au moulin à eau, du moulin à eau au moulin à vent…
 
Brutalement l’énergie explose, au sens propre du terme, dans le pétrole, l’électricité, l’atome !
 
Les énergies fossiles (charbon, pétrole, nucléaire) se sont payées la part du lion lors du dernier siècle.Les « Pouvoirs », peu soucieux du devenir de la planète, se satisfaisaient d’une énergie abondante et bon marché !
 
Cette énergie abondante et bon marché a permis le développement prodigieux de la production industrielle, des transports et des équipement ménager et de loisir des familles.
 
La pollution de l’une, l’épuisement de l’autre, le danger de la troisième ont amorcé une nouvelle prise de conscience : celle de l’énergie « propre » (non polluante), renouvelable et décentralisée que l’on peut qualifier de « bioénergie ».
 
Les bioénergies ou énergies renouvelables ont envahi les champs de recherche tant pour satisfaire les besoins en énergie électrique, en chaleur et en carburants que pour préserver, à la fois leur renouvellement et les qualités d’existence des générations futures.
 
Toutes les bioénergies sont en expansion : l’éolien, le solaire photovoltaïque et thermique, l’hydraulique, la géothermie, la biomasse, la pile à hydrogène (ou pile à combustible), la marée motrice, le biogaz….
 

Parmi ces sources d’énergie, les plus connues sont certainement l’éolien et le solaire. La plus prometteuse est – indubitablement - l’hydrogène.

 
L’hydrogène est à la fois source d’énergie et carburant.
 
Des prototypes de voiture « propre » roulent déjà à l’hydrogène (unique rejet de vapeur d’eau) et plus récemment un prototype d’avion a volé à l’hydrogène.
 
« Tous Vivants » demande aux « pouvoirs en place » les investissement nécessaires pour la recherche et l’extension des énergies et carburants propres, renouvelables et décentralisés et très particulièrement ceux à partir de l’hydrogène.
 
Mais ces énergies et ces carburants sont au service des seuls êtres humains.
 
Il nous faut évoquer « l’énergie » du Vivant : l’eau !
 
La consommation d’eau dans les pays industrialisés prend des proportions catastrophiques.
 
Le réchauffement climatique risque de perturber à la baisse le niveau de pluviométrie.
 
Les végétaux, les animaux et les êtres humains ont besoin d’eau.
 
L’eau est une denrée rare et précieuse : « Tous Vivants » demande la mise en place d’une organisation internationale et planétaire pour quantifier la ressource, garantir sa qualité, assurer son accès pour tous et prévenir, par un souci de répartition équitable, tout éventuel conflit à son sujet.

Commenter cet article