Nicolas SARKOZY, François HOLLANDE : pas un mot pour le Vivant !!

Publié le par Isabelle SOUBIRAN

Le jeudi 24 avril 2008, lors d’un entretien avec des journalistes, le Président de la République, Nicolas SARKOZY, s’est livré à un examen de rattrapage après une série de sondages calamiteux relatifs non seulement à sa personne, à son comportement mais à sa politique proprement dite.

 

Ses partisans, bien sûr, jugent l’exercice réussi : «  Gravité, énergie, franchise, authentique, vrai, compétent,… » (revue de presse)

 

Ses adversaires, bien sûr, jugent le Président : « peu convaincant, sans perspective, aussi illisible qu’inefficace… » (revue de presse)

 

« Tous Vivants » constate que le Président de la République a évoqué une somme considérable de sujets : le pouvoir d’achat, les heures supplémentaires, les loyers, l’allocation adulte handicapé, le minimum vieillesse, les prix en « grande surface », l’intéressement, les salaires, le « paquet fiscal », la croissance, le RSA (Revenu de Solidarité Active), les retraites, l’assurance chômage, les déficits, la politique familiale, l’immigration, l’éducation et les suppressions de postes d’enseignants, les OGM, la Chine, l’Afghanistan, les atrocités des Talibans, les chefs d’Etat à qui il ne serrera pas la main…

 

Bref, Nicolas SARKOZY a parlé de tout sauf…du Vivant !!...le jour même où le Fonds Mondial de la Nature (WWF)  publiait une étude constatant que le volume des glaces dans les mers du nord du globe a chuté de 39 % par rapport à 1979…avec la crainte réelle d’une extinction très rapide des ours polaires si rien ne change.

 

François Hollande, Secrétaire National du PS, était l’invité du JT de 20 h le vendredi 25 avril.

 

Allait-il faire preuve de plus de lucidité et de clairvoyance ou allait-il se contenter de réfuter la politique du Président, Nicolas SARKOZY ?

 

D’après vous ?

 

….

 

« Tous Vivants » s’étonne qu’au 22ème anniversaire de Tchernobyl, qu’au 40ème des évènements de Mai 68, que face à la crise alimentaire mondiale, face aux spéculateurs planétaires, face aux calamités programmées du réchauffement climatique, face à la dégradation constante de la biodiversité, à la disparition accélérée des espèces et face à la souffrance des êtres vivants sensibles, humains et non humains, le Président de la République Française et son challenger s’accrochent encore désespérément  aussi bien à la croissance infinie, au culte du profit, à la loi du marché mondial, au postulat de la concurrence effrénée…qu’à la dispersion des thèmes abordés, l’atomisation du discours sans aucune prospective, sans aucune perspective !!

 

« Tous Vivants » rappelle ses exigences en termes d’éthique (indiscrimination, responsabilité, réalisme, réconciliation), dans les domaines de l’économie ( le plein emploi écologique), de l’énergie ( accroître les investissements dans les recherches sur le potentiel de l’hydrogène) et de l’éducation (promouvoir les cultures du Vivant et de l’être vivant sensible, humain et non humain, dans le cadre de la régulation de la démographie de l’espèce humaine.)

 

Jean-Claude Hubert

Secrétaire Général de « Tous Vivants »

Publié dans Actualités

Commenter cet article