Le machisme….obscurantiste et « criminel » au Yémen (1) !

Publié le par Isabelle SOUBIRAN

En dépit des mouvements de libération en faveur des femmes, en dépit des lois sur la parité, en dépit de la mondialisation des informations, le machisme est toujours présent dans les consciences individuelles de certaines sociétés.
 
Le  nouveau gouvernement espagnol formé par le premier ministre socialiste ZAPATERO compte 8 femmes pour 7 hommes : il ne devrait rien y avoir là d’extraordinaire mais c’est la première fois en Espagne.


Alors saluons cette initiative et souhaitons de tout cœur qu’elle soit couronnée de succès.

Les progrès évidents en Europe et dans les pays occidentalisés en faveur de l’égalité et de l’interactivité des sexes, au travers de lois sur la parité, doivent être généralisés à l’ensemble de la planète.

 

Afin que le plus tôt possible un fait comme celui ci-dessous ne puisse plus se produire.

 

 

Yémen (Dépêche lue sur la presse écrite : le vendredi 18 avril 2008)

 

« Une fillette de huit ans obtient le divorce »


Une fillette de huit ans a obtenu mardi le divorce après avoir porté plainte auprès d’un tribunal de Sanaa contre son père qui l’avait « forcée il y a deux mois et demi à se marier » à un homme de 28 ans. « je suis heureuse d’être maintenant divorcée. Je vais pouvoir aller de nouveau à l’école », a déclaré Nojoud, un sourire aux lèvres.

 

 

A qui fera-t-on croire qu’une philosophie, qu’une religion, qu’une idéologie puisse conduire à de telles aberrations sans qu’elle soit immédiatement condamnée !

 

Dans la querelle actuelle des OGM, les « Pro OGM » traitent volontiers leurs opposants « d’obscurantistes ».

 

Si obscurantisme il y a, ne devraient- ils pas le garder pour qualifier la loi machiste qui permet à un « père » ( ?) de marier sa fille à l’âge de huit ans ?

 

« Tous Vivants » affirme qu’il est urgent de sauvegarder les enfants de telles pratiques, fussent-elles juridiquement ou traditionnellement légalisées !

 

Ce qui est « légal » n’est pas obligatoirement « légitime ».


« Tous Vivants  s’engage non seulement à interdire (et à faire condamner) toutes discriminations à l’égard des enfants : travail productiviste, tourisme sexuel, pédophilie, violences, cruauté, mépris, endoctrinement sectaire… mais aussi à favoriser et à développer l’éducation des filles dans tous les pays de la planète.

 

(1) Le Yémen : Etat d’Asie sur la mer Rouge et le golfe d’Aden.- 485 000 Km2 ( presque aussi vaste que la France) – 19 114 000 hab.- population islamisée – Capitale Sanaa (Références : le petit Larousse 2005 – 100ème édition.)

 

Jean-Claude Hubert

Secrétaire Général de « Tous Vivants »

Publié dans Actualités

Commenter cet article