Le grand flop des « Rencontres Animal et Société » de Michel BARNIER

Publié le par Isabelle SOUBIRAN

Après le grand bide du Grenelle de l’Environnement, après les récents couacs ministériels, voici le grand flop des « Rencontres Animal et Société » de Michel BARNIER, actuel Ministre de l’Agriculture et de la Pêche !

 

Le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche donne la composition des groupes de discussion : par exemple, pour le groupe 3 : Animal, économie et territoires :

 

-          Présidence, vice-présidence, rapporteur et rapporteurs adjoints : 5 personnes.

-          Collèges des parlementaires et des élus locaux : 7 personnes

-          Collèges secteurs professionnels et associatifs : 9 personnes

-          Collège des ONG et des associations de protection de la Nature et de consommateurs : 9 personnes

-          Collège des scientifiques traitant du bien-être animal ou de son enseignement : 7 personnes

-          Collège Etat et Administration : 12 personnes

 

Soit pour le groupe 3 un total de 49 personnes .

 

Nous, "Tous Vivants",  ne pouvons que nous réjouir des intentions ministérielles d’ouvrir à 49 personnes de divers horizons « La question du rapport entre l’Homme et l’animal (qui) a acquis, en une trentaine d’années, une importance sans précédent. »(1)

 

Mais…

 

D’emblée, Jérôme BIGNON, présidant la première réunion du groupe 3 (2) (et président du groupe des députés chasseurs à l’Assemblée Nationale) annonce que les « élus » avaient eu d’autres chats à fouetter que de venir débattre du bien-être animal.(3)

 

Et nous constatons dans le pseudo compte-rendu non signé qu’il n’est fait mention ni du nombre de participants à cette réunion ni du nom de ces personnes.

 

Un débat « d’une importance sans précédent » méritait mieux.

 

C’est pourquoi "Tous Vivants"exige, avec courtoisie, de Jérôme Bignon, Président de séance, de faire connaître le nombre de personnes ayant participé à cette première réunion…et si ce n’était trop demander, leur nom ainsi que l’organisme qu’elles représentaient.

 

Ce ne doit pas être si difficile : la France n’est quand même pas le ZIMBABWE !

 

Affaire à suivre donc !

 

 

 

(1) Propos de présentation du Ministre lui-même.

(2) Le 26 mars 2008

(3) Références : http://www.animal-societe.com/contribuez   

 

 

Jean-Claude Hubert

Secrétaire Général de "Tous Vivants"

Publié dans Actualités

Commenter cet article