Les clandestines « Rencontres ‘Animal et Société’ » de Michel BARNIER ou " Donnons aux Rencontres "Animal et Société" un retentissement national"

Publié le par Isabelle SOUBIRAN

http://www.animal-societe.com/contribuez     

 

« La question du rapport entre l’Homme et l’animal a acquis, en une trentaine d’années, une importance sans précédent. »

 

Ce sont les termes mêmes de Michel BARNIER lors de la présentation des "Rencontres ‘Animal et Société’ ". (lisibles sur le site ci-dessus.)

 

Ce n’est pas un fossé, c’est un abysse qui est creusé entre ces termes généreux et la médiocrité des débats organisés.

 

On y constate une disproportion impardonnable entre les représentants des élus et des administrations et ceux des associations dont le sigle, parfaitement inconnu devrait être accompagné :

1) de l’intitulé en clair,
2) des coordonnées de « courriel ».

 

Un peu de transparence, Monsieur le Ministre : sur quels critères ces associations ont-elles été sélectionnées ?

 

On y constate aussi un dossier de presse dithyrambique pour les affidés du Pouvoir tel que Jérôme BIGNON qui préside le 3ème groupe en tant que « président du groupe chasse » à l’Assemblée Nationale…sans doute pour garantir à ses amis chasseurs  que le mot « chasse » ne sera jamais prononcé au cours des discussions.

 

Nous nous interrogeons sur les raisons qui conduisent Monsieur le Ministre à vouloir conduire ces réunions en catimini ?


Monsieur le Ministre de l’Agriculture et de la Pêche craindrait-il de faire des vagues dans une gouvernance qui n’en manque déjà pas ?

 

De deux choses l’une, Monsieur le Ministre : ou vous croyez vraiment que : « La question du rapport entre l’Homme et l’animal a acquis, en une trentaine d’années, une importance sans précédent » et alors il faut que ce débat de société devienne NATIONAL et ne reste pas confiné au sein d’anonymes officines…ou vous ne pensez pas ce que vous dites….

 

Certes, vous nous invitez à apporter notre contribution… mais au travers d’une page d’accueil aussi « accueillante » qu’une porte de prison avec un processus d’accès illisible… pour apparemment décourager la meilleure volonté.

 

C’est à Nous, "TOUS  VIVANTS", de remuer ciel et terre pour donner à vos propos ci-dessus, Monsieur le Ministre,  – propos dont nous partageons la pertinence – toute la notoriété souhaitable afin de faire de ces rencontres non seulement un débat de société mais un débat de civilisation.

 

Un débat OUVERT  SANS  SUJET  TABOU !!!!!

 

Jean-Claude Hubert

Secrétaire Général de « Tous  Vivants »

Publié dans Actualités

Commenter cet article